Médecin Ostéopathe Paris

Dr Ivan Raduszynski

74, Avenue Paul Doumer C.I.R.M.

75116 Paris

01 47 27 85 00

logo 2022 medecin osteopathe paris

La tendinite  de De Quervain

Aussi appelée ténosynovite, c’est une inflammation de la gaine des tendons du pouce (long abducteur et court extenseur) au bord externe du poignet et de la main.

Elle résulte d’un conflit mécanique entre les tendons du long abducteur et du court extenseur du pouce et le tunnel ostéofibreux dans le premier compartiment dorsal du poignet.

Elle survient habituellement chez les femmes entre 40 et 50 ans et est souvent rencontrée lors de la surutilisation du tendon en sport, notamment au volley-ball, mais est aussi observée chez les travailleurs manuels et les femmes au foyer. Elle survient aussi souvent dans les semaines qui suivent un accouchement.

Les problemes débutent souvent à l’occasion d’un changement d’activité, d’un choc ou d’une utilisation inhabituelle de la main. La douleur s’entretient ensuite d’elle-même par le frottement répété des tendons qui augmentent alors de volume dans un tunnel inextensible.

• La tuméfaction douloureuse, parfois visible et palpable, traduit l’épaississement du tunnel et du tissu synovial qui recouvre les tendons.

• Le premier symptome est la douleur située à la face externe du poignet, pouvant irradier dans le pouce et l’avant-bras.

Traitement médical

• Le repos avec arrêt total ou partiel de l’activité nocive est toujours conseillé pendant deux a quatre semaines.

• Classiquement, on peut proposer une infiltration de corticoïdes.

. La mésothérapie constitue une possibilité thérapeutique très intéressante. Un petit nombre de séances , en géneral trois, suffisent souvent.

. L’immobilisation par attelle maintenant le poignet en legere extension semble utile pour les formes aigues.

 

Reference:
Dr Khaled Benokba -22 août 2016
Cliquer ici pour lire l article